Aucune image   Star Trek Online Deluxe Edition
Version boîte
Téléchargement

Fiche détaillée

Journal des dev : Legacy of Romulus #13

Ecrit par Coxie, le 03-05-2013

Dans Legacy of Romulus, les joueurs auront l’occasion de vivre une immersion sans pareille au travers de l’histoire d’officiers de passerelle uniques venus enrichir l’univers de Star Trek Online pour votre plus grand plaisir. Ces personnages inédits allient des voix, des designs et des personnalités exclusives. Parmi eux, Tovan Khev, sera à la fois votre ami, votre premier officier, votre confident et votre conseiller tout au long de la formidable aventure romulienne de Legacy of Romulus. Voici son histoire.

Citation


Tovan Khev

Image


Tovan Khev est né sur la planète Romulus, le monde d’origine des Romuliens, dans une famille fière mais humble qui accueillit très vite une petite sœur, Rinna. Leur père était un noble soldat au service de l’Empire Romulien et au comportement distant, et leur mère une ancienne académicienne tendre et attentionnée. La famille était très souvent en déplacement, et en l’année 2387, lorsque la catastrophe de la supernova Hobus éclata, Tovan, sa mère et sa sœur étaient dans l’espace, attendant l’arrivée de leur père à son nouveau poste. Ce terrible cataclysme emporta leur planète natale, et la vie de quelques 4 milliards d’habitants, avec parmi eux, le père du jeune garçon.
Après cette terrible tragédie, Tovan et sa famille furent emportés dans une vague de rescapés frénétiques tentant de fuir ces terres de désolation. À seulement 9 ans, alors que sa sœur en avait à peine 6, Tovan dut entrer dans l’âge adulte plus rapidement que prévu dans le tumulte d’une vie de réfugié. Durant cette période, Tovan repensait avec amertume à la cruauté avec laquelle la vie lui avait volé ses rêves d’enfant. Tovan aspirait à une vie de noble combattant, luttant fièrement aux côtés de son père, et Rinna s’imaginait bien aux commandes d’un vaisseau explorant les confins de la galaxie. À présent que l’Empire avait été dissout et que leur foyer avait disparu à jamais, tous leurs espoirs de glorieuses batailles et de voyages intersidéraux étaient réduits en une lutte effrénée pour la survie, à fuir la ruine et la mort.

Pendant ce temps, dans la panique ayant suivi le désastre, le Tal Shiar s’était érigé comme une force décisive – bien que tyrannique – pour rétablir l’ordre au milieu de ce chaos. Ils commencèrent par exercer une force de coercition pour étouffer les mouvements de rébellion dans l’œuf et empêcher les saccages et les pillages. Un de leur « raids » prit pour cible une flottille qui devait supposément transporter des fugitifs. Les tirs endommagèrent le vaisseau même dans lequel Tovan et sa famille voyageaient, blessant un bon nombre de ses passagers innocents – dont sa mère.

Mais les membres du Tal Shiar qui investirent le vaisseau n’avaient pas le temps de s’encombrer de blessés. Il dut les regarder mettre derrière les barreaux et embarquer les supposés dissidents et traîtres, laissant derrière eux les mourants et les blessés, livrés à une mort certaine. Les Tal Shiar ignorèrent toutes suppliques et appels à l’aide, disparaissant dans l’immensité spatiale. Tovan resta aux côtés de sa mère jusqu’à la tout dernière fin ; puis il abandonna son corps aux profondeurs des limbes et se prépara à s’enfuir avec sa sœur.

Au cours de leur périple, Tovan se résolut à devenir fort et valeureux afin de protéger ses proches. C’était un combattant inné et courageux – il avait acquis la discipline martiale de son père, et parvenait par conséquent à mémoriser et intégrer chaque leçon de combat, maniement d’arme ou stratégie qu’il parvenait à extorquer des soldats émigrés qu’il avait l’opportunité de croiser sur sa route. Guidé par la douleur de la perte d’êtres chers, par la rage, ou simplement par le désir de faire quelque chose – n’importe quoi – la jeune tête brûlée devint forte et fière. Cependant, son besoin d’occire des ennemis, qu’ils soient réels ou imaginaires, devint de plus en plus grand, et il semblait destiné à périr dans un affrontement futile conte les innombrables hères et voyous disséminés dans l’océan des réfugiés sans espoir.

Cependant, la destinée en décida autrement, et mit sur son chemin une beauté enchanteresse, une orpheline romulienne charmante et passionnée du nom de Charva. Il suffit d’une rencontre et ces deux-là ne se quittèrent plus. Les mois passèrent, et cet amour naissant ne cessait de croître. Peu à peu, Tovan se mit à penser un peu moins au combat et un peu plus à son avenir.

Image


Ils s’entretenaient de leurs rêves d’offrir une vie meilleure à ceux de leur race – un nouveau foyer, et un nouveau départ qui leur permettrait de rebâtir et de perpétuer les traditions millénaires romuliennes. D’une loyauté sans pareil, Tovan ne put bientôt plus s’imaginer passer sa vie aux côtés d’une autre femme que Charva. Cependant, alors qu’il était sur le point de lui témoigner son affection, elle lui présenta ses propres projets – afin de donner vie à cet idéal de paix et d’unification à laquelle elle aspirait pour leur race, elle projetait de rejoindre le Tal Shiar.

Pour Tovan, ce fut comme un nouveau coup de poignard du destin. Quelles que fussent les raisons qui pouvaient pousser Charva à choisir cette voie, que ce soit sa croyance en un avenir meilleur ou sa foi dans le potentiel du Tal Shiar à utiliser son pouvoir pour le bien de tous, elles n’étaient d’aucun réconfort pour lui. Sa peur et son mépris envers ces conspirateurs nébuleux étaient plus forts que tout, et il craignait qu’ils ne corrompent sa bien-aimée Charva après qu’elle ait intégré leurs rangs. Cependant, il semblait impossible de l’en dissuader, et après des adieux éplorés, Tovan dut se résoudre à poursuivre sa route.

Tovan et Rinna finirent par trouver un nouveau foyer, ou un semblant de foyer, ainsi qu’un emploi stable dans une colonie d’extraction minière à Hfihar. Le talent inné de Tovan pour le commandement et ses connaissances de tacticien, ainsi que son habileté à manier le rayon disrupteur, lui permirent de gravir les échelons au sein de la sécurité de la colonie. Il fit bien plus que prouver simplement son utilité en aidant à défendre la colonie dans de nombreuses échauffourées contre contrebandiers, voleurs, et autres pirates. Tovan semblait enfin prendre le dessus sur son passé troublé et se transformait en un jeune homme plein de confiance en lui, parfois même prétentieux. De son côté, Rinna continuait de développer ses talents de pilote, apprenant les rudiments aux commandes de navettes transportant biens et minerais depuis les vaisseaux allant et venant autour de la colonie.
Ils semblaient avoir enfin trouvé un semblant de sérénité. Cependant, ce nouveau foyer, bien que loin du regard inquisiteur du Tal Shiar, n’était pas un endroit sûr pour s’installer et fonder une famille. Une fois de plus, Tovan se retrouvait à rêver d’un avenir meilleur pour lui et les siens.

La chance se manifesta sous la forme d’un voyageur romulien de passage du nom de D’Vex – un explorateur de l’espace chevronné, à la fois pilote et scientifique. D’Vex était à la recherche de recrues pour entamer un effort de colonisation sous la direction d’un ancien Sénateur nommé Malem, sur une planète petite mais prometteuse appelée Virinat. La passion de Tovan pour l’aventure, en plus de sa réputation en tant qu’officier de sécurité compétent et honnête, étaient des raisons plus que suffisantes pour être recommandé, il n’en fallait pas plus pour qu’il se retrouve membre de cette nouvelle colonie. Rinna et ses talents de pilotes étaient également les bienvenus.

Tout semblait parfait dans le meilleur des mondes, mais le futur leur réservait un dernier rebondissement. Le destin, apparemment, appelait la jeune fille vers une autre voie. Après tant d’années passées avec son frère, voilà que l’opportunité de réaliser son propre rêve d’enfant se présentait pour Rinna, et son avenir d’explorateur de l’espace était enfin à portée de main. Tovan lui fit promettre de revenir lui rendre visite, et c’est sur des adieux déchirants que le frère et la sœur se séparèrent, se dirigeant chacun à la poursuite de leurs rêves respectifs.

À présent, bien des années plus tard, Tovan est devenu un membre-clé de la jeune et fertile colonie agricole de Virinat, un succès à imputer en grande partie au dur labeur et à l’implication des colons. Et chaque fois qu’il lève les yeux vers les étoiles, il se demande avec espoir ce que l’avenir lui réservera : peut-être une nouvelle visite de Rinna avec des histoires fascinantes venues tout droit des confins de l’univers.

Virinat étant devenu son nouveau foyer, la quête d’un nouveau départ pour Tovan touche finalement à sa fin. Et c’est une nouvelle aventure qui commence…

0 commentaire

™ & © 2010 CBS Studios Inc. All rights reserved. STAR TREK and related marks are trademarks of CBS Studios Inc.
™ & © 2010 Cryptic Studios, Inc. All rights reserved
Atari and the Atari logo are trademarks owned by Atari Interactive, Inc. All rights reserved.
Copyright © 2010 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Lord Coxie, Template: Cypher, Code: JB